18 septembre 2008

Juste un "petit mot"...

Lilwenn s'en va dimanche. Elle part en Ecosse, à Aberdeen. Et moi je reste ici. Pour la première fois depuis 4 ans, on va faire notre année scolaire loin l'une de l'autre. Cet article est donc pour toi, Lilwenn, ma meilleure amie depuis 4 ans. Il ne signe pas une fin, bien au contraire. Il est juste un tournant. Et comme tout tournant qui se respecte, un flash-back s'impose...

2004/2005, classe de Première L2 au Lycée Madeleine Michelis d'Amiens. "AAAAAHHHHHH, il est trooooop beaaauuuuuu" (ça c'est moi qui m'extasie devant Brendon [pour respecter son anonymat, son prénom a été changé]). "Mouai, bof, c'est pas mon genre" me répond mon amie Barbara [pour respecter son anonymat, vous connaissez la suite]. Je n'étais qu'une incomprise. A mes yeux, Brendon était l'homme idéal : très proche des filles (en L il n'avait pas trop le choix d'ailleurs), très à l'écoute, très compréhensif, très mignon... Je me suis confiée à Anna-Cécilia [pour respecter gnagnagna] à propos de mes sentiments, et quelques temps après, elle m'a confié que Lilwenn partageait mes sentiments pour Brendon. A ce moment là, je n'avais jamais spécialement parlé à Lilwenn. Ce fut l'élément déclencheur. Anna-Cécilia nous a mise l'une en face de l'autre, et à partir de ce moment là, on avait 2 solutions : soit se créper le chignon pour savoir laquelle allait gagner le coeur de Brendon, soit s'associer pour mettre en commun nos connaissances de Brendon. Et bien on a choisi la deuxième solution. On pouvait enfin s'extasier librement sur le style de Brendon, les cheveux de Brendon, les tics de Brendon, sans avoir en face de nous quelqu'un qui répondait "Mouai, bof". C'est ainsi que notre amitié a commencé : grâce à un garçon. Bon à la fin de l'année, on a chacune déclaré notre flamme au Brendon en question, et afin de ne pas briser notre belle amitié, ou alors car il ne pouvait choisir entre nous 2, on est restée chacune célibataire.

2005/2006, classe de Terminale L2 au Lycée Madeleine Michelis d'Amiens. Les cours de français de la première nous on légèrement dévergondée. On parle librement d'amour, de sexe, de ce genre de trucs. En fait, on parle particulièrement de ça. Lilwenn tombe sous le "charme" de Raymond [...] et moi sous celui d'Alphonse. Je n'aime pas du tout Raymond, elle n'aime pas du tout Alphonse. Au final, nos opinions sur le petit ami de l'autre était chacune fondée, le premier se trouvant être un véritable salop, le deuxième un véritable con/gamin/narcissique. A la fin de la terminale, retour au célibat pour nous 2!!! Entre temps, il y a eu le blocage du lycée à cause des manifestations anti-CPE (qui nous a donné une bonne excuse pour sécher un DS d'histoire et faire un tour en ville à la place).

Divers_029

2006/2007, première année de licence LCE anglais à l'Université de Picardie Jules Verne. Toujours ensemble, suivant la même voix, ayant chacune le même projet de métier (prof d'anglais, évidemment). On use toute les deux nos jeans sur les sièges des amphis, on bavarde beaucoup pendant les cours, et bien évidemment, on a toute les 2 l'esprit bien mal placé. Il arrive donc que par moment on se marre toute les 2 comme des baleines à propos d'une phrase à double sens, ou ce genre de truc. On fait toute les 2 de l'escalade, et on fantasme toute les 2 sur "le beau gosse de l'escalade". Entre autres bien sur.

23_10_2006_001

2007/2008, deuxième année de licence LCE anglais à l'Université de Picardie Jules Verne. On s'ennuie ferme pendant les 6 semaines où la fac est bloquée, on parle beaucoup sur msn. Je me range en rencontrant mon bélier, pendant que Lilwenn fantasme sur Rantanplan [le surnom a été changé], puis sur Julien Courbet [le surnom...]. On sèche les mêmes cours, on commence à regarder les blogs mode, on fait pas mal les magasins ensemble, et on continue de parler de sexe comme d'autres parlent du beau et du mauvais temps. On a même commencé à débaucher la fée Shéréazade!!!

DSC01014

Notre amitié ne se résume pas à ça, mais disons que ça en est une petite partie. Beaucoup de choses restent à écrire, et j'espère que tu passeras une agréable année à Aberdeen. On se voit au plus tard en décembre pour faire les magasins, et on se parle sur msn pour te trouver un bel écossais, OK?


Découvrez Daniel Balavoine!

Eloane

Posté par LoloLulu à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Juste un "petit mot"...

    merci

    Merci beaucoup ma Lu (Eloane, pardon). Je suis vraiment très touchée par tant de souvenirs qui ne sont, je l'espère, que le début de nos souvenirs ensemble. Je t'aime foooort foooort foooooooort, gros bisous!!!!!
    Lilwenn

    Posté par Lilwenn, 18 septembre 2008 à 20:15 | | Répondre
  • hum

    Ah oui, je me rappelle quand anna cécilia vous a mis face à face...
    Je me rappelle de Brendon aussi...
    Oh le temps passe passe passe, heureusement les amitiés demeurent !

    Eclate toi bien Lilwenn !

    Posté par amandine, 22 septembre 2008 à 21:21 | | Répondre
Nouveau commentaire